Le Livre Blanc de Madame May

Le Premier Ministre britannique Madame Theresa May a enfin dévoilé officiellement son white paper, son Livre blanc le 12 juillet dernier. Comme on pouvait le prévoir, il ne contente presque personne au Royaume-Uni et suscite méfiance et scepticisme au sein de l’Union Européenne. 98 pages de propositions sont contenues dans un Livre blanc que l’on peut situer entre soft Brexit et … pas de Brexit ! Enfin presque.

Prise à partie par des MP’s conservateurs brexiters de plus en plus remontés  et un Michel Barnier, commissaire chargé des négociations, de plus en plus vindicatif à l’égard des exigences britanniques, Madame May souhaite  finalement ménager les Européens alors que les Américains lui ferment la porte.

Madame May doit également faire face à une montée des tensions en Irlande du Nord, à la démission de ses deux ministres poids lourds, Boris Johnson et David Davis qui certes, la libère quelque peu tout en la fragilisant au sein de sa majorité tory, et enfin d’une inquiétude, disons-le quelque peu cynique, de la City.

Je n’ai qu’un mot à dire : « Bon courage Madame le Premier Ministre ! ». Et visiblement, vous en avez !

M. Paul

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *